Myanmar: le pape

Myanmar: le pape confie aux évêques la guérison, l’accompagnement et la prophétie

Le pape François a confié aux évêques du Myanmar (Birmanie) d’œuvrer pour la guérison, l’accompagnement et la prophétie, lors d’une rencontre en l’archevêché de Yangon, le 29 novembre 2017, au troisième jour de son voyage apostolique dans le pays.

Après sa rencontre avec les moines bouddhiste du Conseil Sangha, le pape est rentré à l’archevêché, où il s’est entretenu avec les 22 évêques birmans dans un salon.

La prédication de l’Évangile, a-t-il expliqué dans son discours, ne doit pas être « seulement une source de consolation et de force, mais aussi un appel à favoriser l’unité, la charité et la guérison dans la vie du peuple ».

Le pape François a aussi demandé un « engagement spécial dans l’accompagnement des jeunes » : « Une des grandes bénédictions de l’Église au Myanmar est sa jeunesse et, en particulier, le nombre de séminaristes et de jeunes religieux… Dans l’esprit du Synode, s’il vous plaît, impliquez-les et soutenez-les dans leur parcours de foi, parce qu’ils sont appelés, à travers leur idéalisme et leur enthousiasme, à être des évangélisateurs joyeux et convaincants des jeunes de leur âge. »

Il a rendu hommage à l’Église au Myanmar qui « témoigne tous les jours de l’Évangile par ses œuvres éducatives et caritatives, sa défense des droits humains, son soutien aux principes démocratiques ». « Puissiez-vous mettre la communauté catholique dans les conditions de continuer à avoir un rôle constructif dans la vie de la société, en faisant entendre votre voix sur les questions d’intérêt national, particulièrement en insistant sur le respect de la dignité et des droits de tous, et de manière spéciale des plus pauvres et des plus vulnérables », a-t-il encouragé.

 

Source: zenit.fr

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *