Le collège des anciens

NATURE
Pour permettre à l’Intuition Fondatrice et à la Vision Communautaire de résister au temps et aux circonstances, même après l’enlèvement (décès) du Fondateur de la Communauté Mère du Divin Amour, il est créé un organe protecteur du Patrimoine spirituel de ladite Communauté dénommé : Le collège des Anciens.
Le collège des Anciens tire sa légitimité de l’Esprit Saint et de la volonté du Frère Fondateur, Jean Emmanuel Clément AKOBE. Il veille à la pérennité de l’Intuition Fondatrice.
Sa mission s’appuie sur l’esprit du Canon 578, qui stipule : « La pensée des Fondateurs et leur projet, que l’Autorité Ecclésiastique compétente a reconnu concernant la nature, le but, l’esprit et le caractère de l’institut ainsi que les saines traditions, toutes choses qui constituent le patrimoine de l’institut, doivent fidèlement être maintenus par tous. »
Le Collège des Anciens est responsable de la protection du Patrimoine spirituel de la Communauté. Il est chargé de mieux faire connaitre la pensée du Fondateur à travers ses écrits, ses enseignements, par l’intermédiaire des responsables légitimes de la Communauté.
Le Collège des Anciens est un organe Institutionnel consultatif et juridictionnel au service de toute la Communauté et particulièrement du Modérateur Général et de son conseil.

FONCTIONNEMENT DU COLLÈGE DES ANCIENS

Le Collège des Anciens n’intervient pas dans le quotidien de la Communauté sauf en cas de situations graves susceptibles de mettre en danger la grâce et l’unité de la Communauté Mère du Divin Amour.
Les interventions du collège des Anciens se veulent exceptionnelles.
Le fonctionnement du Collège des Anciens s’apparente à celui de la juridiction la plus élevée dans un état Moderne. De là découlent ces fonctions suivantes :
Il interprète les textes communautaires
Il peut demander que des modifications soient apportées dans les articles des textes fondamentaux de la Communauté, dont le contenu ne reflète pas l’esprit de fondation de la communauté. Ces modifications seront soumises à l’assemblée générale des Responsables, en séance ordinaire ou extraordinaire.
Son avis est requis dans les définitions des critères d’éligibilité des différents responsables communautaires y compris toutes les entités composant la Communauté Mère du Divin Amour (Instituts Religieux, Apostolats…).
Pour l’élection du Modérateur Général et des provinciaux, après avoir reçu la liste des membres éligibles par l’Administration générale, selon les critères objectifs d’éligibilité, le collège des anciens statue sur les critères subjectifs d’éligibilité. La liste finale des éligibles est transmise sous pli scellé à l’Administrateur général de la Communauté
Les décisions du collège des Anciens sont sans appel.
Le collège des anciens peut interpeller le Modérateur Général en matière de vision et de communion s’il est concerné directement ou l’amener à interpeller les autres responsables communautaires conformément au Livre de Vie. (art 475)
Les membres du collège des Anciens sont tenus de garder secret le contenu des débats lors des délibérations.