Le fondateur

L’histoire de la Communauté Mère du Divin Amour a commencé en Janvier 1989 avec la conversion de quelques jeunes (étudiants, élèves, travailleurs…), parmi lesquels Jean Emmanuel Clément AKOBE.
Laïc, marié en 1991, le Frère Clément AKOBE, aidé par des Frères et Soeurs dévoués, a pu, par la grâce de Dieu, faire entrer la Communauté Mère du Divin Amour au coeur de l’Eglise Catholique.
Sous sa conduite en tant que Modérateur Général, la Communauté Mère du Divin Amour a été reconnue canoniquement pour la première fois par Monseigneur Bernard AGRE, Archevêque d’Abidjan le 16 Janvier 1997, comme une association privée de fidèles. La Communauté était alors présente dans quatre (04) diocèses de la Côte d’Ivoire (Abidjan, Daloa, Yamoussoukro et Yopougon).
Depuis le 19 mai 2012, elle a reçu la reconnaissance définitive de la part de Monseigneur Jean Pierre KUTWA Archevêque d’Abidjan.
La Communauté Mère du Divin Amour, reconnaissant en Jean Emmanuel Clément AKOBE, son Fondateur avec le Saint Esprit, prendra toujours conseil auprès de lui en ce qui concerne la création de toute nouvelle Maison.
Aucun développement de nouveaux Apostolats ne saurait être effectué sans avoir d’abord obtenu son accord.
Il sera toujours convié à l’Assemblée Générale des Responsables de la Communauté. Un temps de parole lui sera accordé pour son message d’orientation. Son arbitrage sera sollicité pour toute question concernant l’Intuition fondatrice de la Communauté et les orientations nouvelles.
Il pourra être sollicité pour des enseignements, pour la formation et l’animation de séminaires et de retraites.
Toutes les instances communautaires, notamment le Modérateur Général, les Supérieurs des Instituts Religieux, les Responsables d’Apostolats seront à l’écoute de ses conseils. Toute la famille communautaire manifestera à son égard un amour filial.
Des frères et des sœurs seront désignés chaque année par le Modérateur Général pour travailler plus près de lui, en l’aidant dans ses différentes missions d’Église à travers les nations.
Ces frères et sœurs seront dès lors, membres permanents d’Évangélisation vision 2000 plus, l’organe International qui accompagne son ministère personne